aplatkaki
Bibliotheque Tidjani --> Livres sur la tidjaniya en langue Française--> Livre: sidi arbi ben sayeh et sidi fouti --> Extraits de quelques visions
Copyright © Cheikh-skiredj.com tous droits réservés

Recherche avancée
Liste des livres constituant la bibliothèque Tidjani
Livres sur la Tidjaniya en langues étrangères
Achat des livres
Extraits de quelques visions

- « Un frère m’a évoqué qu’il a vu en songe une personne sur un lit, dans une maison qui contenait deux portes, et cette personne lui a dit : « O^ untel, me reconnais-tu ? » Je lui dis : « Non » Il dit alors : « Je suis Mohammed l’excellence de la création (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui)» ensuite il ajouta : « Je t’envoie vers votre Cheikh ‘Omar pour lui dire que je lui transmets mes salutations, qu’il pousse les serviteurs d’Allah vers la religion d’Allah - Exalté- qu’il en éclaircit tout ce qu’il veut, car il a la garantie. Qu’il ne s’afflige point pour les gens du Fouta, car ils sont des gens déloyaux. » Et il le répéta trois fois. »

- « « Je l’ai vu (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) lors d’un évènement et il m’a dit : « Qu’Allah fasse de toi parmi les meilleures de ses gens », c'est-à-dire les gens de sa communauté, et je me suis rabaissé face à lui devant la joie et le contentement dont il avait rempli mon cœur par ses paroles et je lui ai répondu : « J’accepte et j’agrée ô Messager d’Allah. » »

- « Un des frères m’a dit qu’il a vu le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) qui disait : « Soyez fermes en votre situation et obéissez à votre Cheikh ‘Omar, car vous êtes dans la vérité et l’exactitude. » »

- « Un frère m’a envoyé un écrit dont voici l’énoncé : « Sache, ô notre Cheikh, que je t’ai vu en rêve dans des habits blancs et j’ai entendu quelqu’un dire : « Certes il y a le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) qui approche. » Je me suis redressé pour observer l’endroit où je t’avais aperçu et vous vous êtes tous deux rencontrés et vous étiez entourés de brouillards au point où je ne pouvais plus vous voir. Je l’ai entendu (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) te parler et voici ce que j’en ai retenu : « Je t’aime d’un amour pur ainsi que ceux de ton entourage » mais par contre pour la parole « ainsi que ceux de ton entourage » je ne sais pas si c’est exactement comme cela qu’il l’a dit ou ce qui s’en approche, contrairement à sa parole « Je t’aime d’un amour pur ». Le brouillard s’est dissipé et je t’ai vu sur un emplacement surélevé duquel tu voulais descendre, mais dont tu ne pouvais pas comme si tu étais pris d’un tremblement.

- L’un des véridiques parmi les frères a vu le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et ce frère à pensé en lui-même qu’il allait demander quelque chose au Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) or ce dernier lui dit avant même qu’il ne l’interroge : « Demande à Cheikh ‘Omar ibn Sa’id tout ce que tu veux me demander »

- J’ai fait rentrer un frère véridique en retraite (khalwa) et il m’a envoyé ce qui lui était survenu durant ces jours. Il a écrit ce qui suit : « J’ai vu le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) qui m’a dit : « Hajj ‘Omar est mon émir tant qu’il ne tient pas compagnie aux souverains et qu’il ne cherche pas l’accès aux biens de ce monde, s’il les fréquente et qu’il les recherche alors il m’aura trahi, aussi je le mets en garde. »

- Fatima Madaniya a vu le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) alors qu’il se trouvait chez moi et que j’étais avec lui, lorsqu’il a voulu repartir je lui ai dis : « Tu vas repartir alors que tu n’as pas vu les gens de ma maison ! » Il dit (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui): « Certes je suis très pressé mais Allah, qu’il soit Exalté, ne veut pas que l’on fasse ce qui bouleverse ton cœur » je me suis réjoui, ensuite il m’ordonna et j’allais tous les chercher sauf deux d’entre eux. »

- Fatima Madaniya a vu que c’était le jour du Jugement Dernier qui était survenu et elle était dans cette situation, ensuite elle a vu le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) qui est venu vers moi (c'est-à-dire Cheikh ‘Omar) et qui m’a saisis par la main en m’emmenant avec lui. Elle s’exclama : « O^ Messager d’Allah ! Pars-tu donc en me laissant !? » Il répondit (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) : « Je ne te laisse pas, mais je me suis engagé de ne faire prévaloir personne d’autre que lui en cet instant. »

- L’un parmi les frères de confiance m’a informé qu’un soir il s’est orienté vers Allah, il a récité 7 Djaouharatou-l-Kamel, et 100 Salat Fatihi ensuite il a offert la récompense au Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) puis il a récité la même chose et l’a offert à Seïdina Cheikh (qu’Allah sanctifie son précieux secret). Ensuite, il implora Allah –Exalté- afin qu’il lui montre où ils étaient tous deux puis il s’endormit en état de pureté. Il aperçut alors une personne qui lui dit : « Le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) était présent auprès de toi et avec Cheikh Tidjani, n’as-tu pas entendu ce qu’ils t’ont dit ? » Je lui répondis : « Non je n’ai pas entendu. » Il dit : « Ils t’ont dit : « Nous sommes auprès de Cheikh ‘Omar où qu’il se trouve nous ne le laisserons jamais. » »

- L’un des frères de confiance a vu Seïdina Cheikh (qu’Allah sanctifie son précieux secret) et il lui demanda comme requête quelques Adhkar. Il lui dit (qu’Allah sanctifie son précieux secret) : « Auprès de qui as-tu pris les oraisons de la Tariqa ? » Il dit : « De Cheik ‘Omar Foutiyou. » Il lui désigna alors un endroit, le frère en levant les yeux me vit et je lui dis alors : « Oui ! »

- « Je fus touché par une grande anxiété et une tristesse en ce qui me survenait et alors j’ai vu ce que voit celui qui dort, et ce, la nuit du jeudi 3 du mois d’Allah Ramadan en telle année de l’Hégire prophétique (sur lui les meilleures prières et les plus pures salutations). J’ai vu une personne qui m’a dit : « J’ai vu le Pôle caché Cheikh Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) qui te dit qu’il est venu te voir dans ta vision afin que disparaisse la situation où tu te trouves comme angoisse, en priorité en faisant disparaître le mauvais sort qu’on a jeté sur toi et que chaque affaire que tu débutes, fais-le en te conformant à la Sunna. » »

L’ensemble des informations collectées sont tirées du livre « Rimah » ainsi que des écrits du savant Cheikh Mohamed El Hafidh El Misri (qu’Allah l’agrée).

Ce texte a été également réalisé grâce aux renseignements donnés par la famille Tall en la personne de Thierno Madani et des écrits de son défunt père, Thierno Mountaqa Ahmadou Tall (qu’Allah l’agrée). Nous les remercions énormément pour cette aide précieuse et cette participation.

Recherche et Traduction par la Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe

arbi-sayeh
 


Page suivante

1•

2• Cheikh ‘Omar Foutiyou Tall

3• I. Introduction

4• II. Sa naissance et son enfance

5• III. Son affiliation à la Tariqa

6• IV. Sa rencontre avec Sidi Mohammed El Ghali

7• V. L’après nomination et le retour

8• VI. Le déclenchement de la guerre sainte

9• VII. Le décès de Cheikh 'Omar

10• VIII. Ses enfants, ses écrits, ses compagnons, ses prodiges

11• Ses compagnons

12• Ses Ecrits

13• Ses Prodiges

14• IX. Visions pieuses

15• Extraits de quelques visions

16• Sidi ‘Arbi ibn Sa-ih

17• I. Ses origines

18• II. Sa naissance et son enfance

19• III. Sa quête de la science

20• IV. Ses maîtres en science

21• V. Son adhésion à la Tariqa

22• Voici quelques-uns de ces nobles personnages dont il tira science et bénédiction

23• Il reçut une Ijaza dans la Tariqa de la part de

24• VI. Son établissement dans la ville de Rabat

25• VII. Son épouse et ses enfants

26• VIII. Ses disciples et ses élèves

27• IX. Ses écrits

28• X. Les éloges des savants à son sujet

29• XI. Son degré et ses prodiges

30• XII. Son décès

   
   
   
   المكتبة السكيرجية التجانية: Bibliotheque tidjani Bookmark and Share
| الواجهة الرئيسية للموقع | version française du site | المكتبة السكيرجية التجانية | اقتناء الكتب | Contact للاتصال | 9 Languages

       أنجز بحمد الله و حسن عونه العميم، و لا حول و لا قوة إلا بالله العلي العظيم، نسأله سبحانه أن يجعل إجازته القبول . و النظر في وجه الرسول. عليه أتم صلاة و سلام. و على آله و أصحابه الكرام. ما بقي للدوام دوام