aplatkaki
Bibliotheque Tidjani --> Livres sur la tidjaniya en langue Française--> Livre: sidi arbi ben sayeh et sidi fouti --> V. Son adhésion à la Tariqa
Copyright © Cheikh-skiredj.com tous droits réservés

Recherche avancée
Liste des livres constituant la bibliothèque Tidjani
Livres sur la Tidjaniya en langues étrangères
Achat des livres
V. Son adhésion à la Tariqa

Ce fut en 1256 H qu’il s’affilia à la Tariqa Tidjaniya, il avait alors vingt-sept ans et le récit de son adhésion montre son caractère particulier. Cette année-là il fut pris d’un intense désir de voir le maître de l’Existence (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et il utilisait dans cet objectif une version d’entre les prières sur le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui). Sa mère lui avait consacré un endroit qu’elle nettoyait et parfumait afin qu’il puisse s’isolerdans l’évocation et la méditation. Il persévéra ainsi
Salle d'isolement de sidi Arbi ibn Saih ? la Zaouiya de Mekn?s
jusqu’au jour où, au cours d’une nuit, il a vu son père Sidi Mohammed en songe, qui lui disait : « Rechercherais-tu à voir le Messager d’Allah ? » Il répondit : « Oui, ô mon maître. » Il lui dit alors, tout en lui désignant un groupe de disciple qui évoquait dans la mosquée : « Si tu le désires, alors demande-le à ces nobles gens-là, car il assiste avec eux ».

Ancienne biblioth?que de la Zaouiya de F?s
Lorsqu’il se réveilla, il sut que ces nobles gens que désigna son père n’étaient autres que les compagnons de Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) qui, à l’époque, se réunissaient dans la grande mosquée pour accomplir en groupe la Wadhifa et la Heïlala, et ce, avant que ne soit construite la Zaouiya de Meknès. Il comprit donc l’allusion et que cela était une indication pour qu’il s’affilie à la Tariqa. C’est ainsi qu’il l’a pris de celui qui autorisait à cette époque, il est fort probable qu’il s’agissait du Mouqadem Sidi Mohammed Belqacem Basri (qu’Allah
l’agrée). Après avoir pris la Tariqa, il en reçut la confirmation écrite en découvrant les propos de Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) sur ce sujet. Par la suite, il a pris place au sein des assises tenues par les savants de la Tariqa ainsi que de leurs élites et il examina les livres écrits à son sujet de même que les notes privées. Il rechercha ardemment tout ce qui avait trait à son dépositaire, à ses compagnons, à ses règles, à ses profondeurs, à ses secrets, à ses connaissances, à ses lumières et tout ce qui la concernait.

Il voyagea dans cet objectif vers tous ceux qui se trouvaient à Fès, à Marrakech, à Rabat, prenant contact avec les grands disciples du Cheikh (qu’Allah sanctifie son précieux secret) qui ont pris directement de lui. Mais il ne se contenta pas de cela, il écrivit aussi à ceux qui se trouvaient en dehors du Maroc. De ce fait, il put connaître de nombreux compagnons de son vivant soit environ quatre-vingts d’entre eux dont il tira un énorme profit. Il a rassemblé de nombreuses informations à tel point qu’il devint une référence incontournable dans tout ce qui avait trait à la Tariqa, à son dépositaire, à ses hommes jusqu’à ce que tous ceux qui lui ont succédé le prirent comme argument ainsi que son livre « Boughiyat El Moustafid », ses diplômes et ses courriers.

arbi-sayeh
 


Page suivante

1•

2• Cheikh ‘Omar Foutiyou Tall

3• I. Introduction

4• II. Sa naissance et son enfance

5• III. Son affiliation à la Tariqa

6• IV. Sa rencontre avec Sidi Mohammed El Ghali

7• V. L’après nomination et le retour

8• VI. Le déclenchement de la guerre sainte

9• VII. Le décès de Cheikh 'Omar

10• VIII. Ses enfants, ses écrits, ses compagnons, ses prodiges

11• Ses compagnons

12• Ses Ecrits

13• Ses Prodiges

14• IX. Visions pieuses

15• Extraits de quelques visions

16• Sidi ‘Arbi ibn Sa-ih

17• I. Ses origines

18• II. Sa naissance et son enfance

19• III. Sa quête de la science

20• IV. Ses maîtres en science

21• V. Son adhésion à la Tariqa

22• Voici quelques-uns de ces nobles personnages dont il tira science et bénédiction

23• Il reçut une Ijaza dans la Tariqa de la part de

24• VI. Son établissement dans la ville de Rabat

25• VII. Son épouse et ses enfants

26• VIII. Ses disciples et ses élèves

27• IX. Ses écrits

28• X. Les éloges des savants à son sujet

29• XI. Son degré et ses prodiges

30• XII. Son décès

   
   
   
   المكتبة السكيرجية التجانية: Bibliotheque tidjani Bookmark and Share
| الواجهة الرئيسية للموقع | version française du site | المكتبة السكيرجية التجانية | اقتناء الكتب | Contact للاتصال | 9 Languages

       أنجز بحمد الله و حسن عونه العميم، و لا حول و لا قوة إلا بالله العلي العظيم، نسأله سبحانه أن يجعل إجازته القبول . و النظر في وجه الرسول. عليه أتم صلاة و سلام. و على آله و أصحابه الكرام. ما بقي للدوام دوام