aplatkaki
Bibliotheque Tidjani --> Livres sur la tidjaniya en langue Française--> Livre: sidi arbi ben sayeh et sidi fouti --> XI. Son degré et ses prodiges
Copyright © Cheikh-skiredj.com tous droits réservés

Recherche avancée
Liste des livres constituant la bibliothèque Tidjani
Livres sur la Tidjaniya en langues étrangères
Achat des livres
XI. Son degré et ses prodiges

Porte d'acc?s au mosol?e de Sidi Arbi Ibn Saih (r) - Tidjaniya.com
Certes Allah -Glorifié et Exalté- accorde à ses élus et ses intimes des dons exceptionnels, des prodiges majestueux qui les comblent et ce qui incite les gens à les aimer, à les respecter et à croire en leurs particularités et en leurs valeurs auprès d'Allah. Ces élus héritent de leurs prodiges de la part du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) comme un soutien pour l'excellence de leurs suivis vis-à-vis de lui (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui). Allah a fourni à Sidi 'Arbi (qu'Allah l'agrée) un degré et des prodiges qui indiquent la surélévation de sa station et la noblesse de sa valeur auprès d'Allah. Ils
sont extrêmement nombreux du fait que cela s'étend à la durée de sa vie jusqu'à après son décès, nous allons juste évoquer certains d'entre eux pour leur importance :

- Il fut à la tête du peloton de ceux qui suivent la Sunna Prophétique, y assouvissant son enseignement, déterminé en s'y réformant ; or les gens de Dieu sont unanimes sur le fait qu'il s'agit bien là du véritable prodige qui est à la tête de tous les autres prodiges, car c'est une preuve de l'amour du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) et l'amour particulier conduit à la perfection de la foi comme il est indiqué dans le hadith : « Aucun de vous ne sera un véritable croyant tant qu'il ne m'aime pas plus que ses enfants, ses parents et l'ensemble des gens. »
- En conséquence de la caractéristique précédente, il lui fut accordé de voir très souvent le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) à l'état de veille comme en songe.

- Par cela aussi il a accédé au plus grand rang connu par les Hommes de Dieu et nommé le « Pôle Suprême ». Parmi les caractéristiques de ce degré pour celui qui y accède, il y a le fait que l'essence prophétique ne lui est point dissimulée quel que soit l'endroit où elle se manifeste des cieux à la terre.

- Il lui fut accordé aussi l'étendard du Khilafat de Seïdina Ahmed Tidjani (qu'Allah sanctifie son précieux secret) et le degré de l'éducation particulière dans la Tariqa Tidjaniya.

- Parmi les causes qui l'ont rendu célèbre également c'est qu'il avait un dévoilement plus éclatant que l'apparition de l'aube, il ne mentionnait aucun évènement sans qu'il ne survienne tout comme il l'avait annoncé et pas une personne ne faisait face à lui sans qu'il ne lui dise ce qu'il avait dans son cœur avant qu'il n'ait le temps d'en parler.

- Il possédait aussi un pouvoir de gérance spirituel puissant, à l'efficacité fulgurante et après sa mort cela se multiplia encore plus.

- En plus de ce qui vient d'être évoqué précédemment comme dons extraordinaires, il y en avait d'autres qui furent réputés chez lui tels que la bénédiction dans la subsistance, l'exaucement de ses invocations, le repli du temps que ce soit dans l'accomplissement de Dhikr ou la distance parcourue, la guérison des maladies apparentes et cachées, le secours miraculeux aux affligés, et bien d'autres encore.

La visite de sa noble tombe pour Allah -Glorifié et Exalté- fut un terrain plus qu'expérimenté en ce domaine, pas un affligé ne le visita sans qu'Allah ne lui accorde un soulagement, ni un opprimé sans que ne disparaisse l'origine de son oppression, ni un endetté sans qu'Allah ne lui allège sa créance, ni un malade sans qu'Allah ne le guérisse et lui ôte sa maladie, et ainsi quelque soit l'état de celui qui le visite, mais pour Allah, avec une intention sincère et un intérieur pur et non dans le seul but d'une convoitise ; et de son vivant il avait fait allusion à ce prodige qui lui serait accordé après sa mort.

arbi-sayeh
 


Page suivante

1•

2• Cheikh ‘Omar Foutiyou Tall

3• I. Introduction

4• II. Sa naissance et son enfance

5• III. Son affiliation à la Tariqa

6• IV. Sa rencontre avec Sidi Mohammed El Ghali

7• V. L’après nomination et le retour

8• VI. Le déclenchement de la guerre sainte

9• VII. Le décès de Cheikh 'Omar

10• VIII. Ses enfants, ses écrits, ses compagnons, ses prodiges

11• Ses compagnons

12• Ses Ecrits

13• Ses Prodiges

14• IX. Visions pieuses

15• Extraits de quelques visions

16• Sidi ‘Arbi ibn Sa-ih

17• I. Ses origines

18• II. Sa naissance et son enfance

19• III. Sa quête de la science

20• IV. Ses maîtres en science

21• V. Son adhésion à la Tariqa

22• Voici quelques-uns de ces nobles personnages dont il tira science et bénédiction

23• Il reçut une Ijaza dans la Tariqa de la part de

24• VI. Son établissement dans la ville de Rabat

25• VII. Son épouse et ses enfants

26• VIII. Ses disciples et ses élèves

27• IX. Ses écrits

28• X. Les éloges des savants à son sujet

29• XI. Son degré et ses prodiges

30• XII. Son décès

   
   
   
   المكتبة السكيرجية التجانية: Bibliotheque tidjani Bookmark and Share
| الواجهة الرئيسية للموقع | version française du site | المكتبة السكيرجية التجانية | اقتناء الكتب | Contact للاتصال | 9 Languages

       أنجز بحمد الله و حسن عونه العميم، و لا حول و لا قوة إلا بالله العلي العظيم، نسأله سبحانه أن يجعل إجازته القبول . و النظر في وجه الرسول. عليه أتم صلاة و سلام. و على آله و أصحابه الكرام. ما بقي للدوام دوام