skiredj aplatbleu
1-2- Biographies de l’auteur, de ses parents, ses enseignants et de ceux avec qui, il a eu des entretiens et des conversations sur la voie Tijanie (8 publications)
 
Copyright © Cheikh-skiredj.com 2011(tous droits réservés)
 
7- Kadam Ar Russukh : Le pas de la stabilité, en mentionnant les enseignants et éducateurs de l’auteur..........

 

•  Document de 200 pages , dans lequel l'auteur a traité l'importance de la « Ijaza ÇáÅÌÇÒÉ ou Idzne ÅÐä  » (permission ou autorisation) dans l'éducation et l'apprentissage des sciences, ainsi que celle des références et du référencement (Sanade ÇáÓäÏ ) dans la narration et les rapports.

Il a aussi évoqué les sciences de la vie et celles du monde de l'au-delà, l'autorisation dans le soufisme, comment le soufi capte-t-il des informations à partir de l'âme de son cheikh ( ÇáÃÎÐ Úä ÑæÍÇäíÉ ÔíÎ å ÇáãÊÞÏã ). L'auteur a précisé les différents châtiments de Dieu qui attendent un menteur qui induit les gens en erreur pour le prendre en référence, sans qu'il ait la Ijaza authentique pour ce qu'il cite. Il a ensuite traité la science de la « Diraya » ( Úáã ÇáÏÑÇíÉ ) qui explique comment reconnaître qu'une référence est authentique.

Il a enchaîné ensuite en présentant les biographies de ses formateurs, en commençant par ses parents, sa mère et son père qui étaient ses premiers éducateurs, ses enseignants Moulay Abdel Malek Darir ( ÚÈÏ ÇáãÇáß ÇáÖÑíÑ ), Mohamed ( ãÍãÏ Èä ÚÈÏ ÇáÓáÇã ßäæä ) Ben Abdesslam Guennoune, Sidi Ahmed Abdellaoui ( ÓíÏí ÃÍãÏ ÇáÚÈáÇæí ), Sidi Mohamed Ben Jaâfar Kettani ( ÓíÏí ãÍãÏ Èä ÌÚÝÑ ÇáßÊÇäí ), Hamid Bennani ( ÍãíÏ ÈäÇäí ) et bien d'autres enseignants.

L'auteur a ensuite mentionné le jour de la surrection, lorsque l'ange appelle à haute voix « Oh, compagnons du prophète Mohamed, levez-vous » alors il est préférable que vous soyez avec eux au lieu d'être avec n'importe qui, « Sibawaïhe », ( ÓíÈæíå ), maître de la grammaire arabe, par exemple, ou avec un certain scientifique « grec, par exemple », même si chacun d'eux connaît sa direction selon laquelle il s'orientera. Il faut donc être muni, ce jour là, d'une science recommandée par le livre saint et la sounna pour l'orientation de l'individu, sinon celui qui vient avec ses connaissances qui n'ont aucune référence religieuse se comportera comme quelqu'un qui arrive à un pays mais ne peut pas rentrer par défaut de visa ! Le résultat de l'enseignement du Coran et du hadith est bien le soufisme et les bonnes mœurs et valeurs.
    
 
Copyright © Cheikh-skiredj.com 2011 (tous droits réservés)