skiredj aplatbleu
1-7- Interprétation de certains livres de la voie soufie tijanie (18 publications)
 
Copyright © Cheikh-skiredj.com 2011(tous droits réservés)
 
56- Al Kotof Ed Danyah: Les cueillettes rapprochées, en vue d’expliquer le livre « Al Jamiâ Al Îrfanyah » (La collection des connaissances)..........

 

•  Document de 55 pages dans lequel l'auteur a expliqué le poème du Sultan Moulay Hafid sur la Tarika Tijania. Le Sultan a été un bon disciple tijani au début de sa vie. Il a abandonnée la voie tijania suite aux recommandations des Wahhabis et des savants de la Karaouyyine , en pensant qu'il défendait ainsi l'Islam. 

Mais une fois il s'est rendu compte que la Tarika Tijania est l'Islam véridique, il s'est repenti et a demandé le pardon d'Allah tout en retournant au soufisme. Il a alors rédigé différentes publications, dont ( ÇáÌÇãÚÉ ÇáÚÑÝÇäíÉ ÇáæÇÝíÉ ÈÔÑæØ æ Ìá ÝÖÇÆá Ãåá ÇáØÑíÞÉ ÇáÊÌÇäíÉ ) le poème intitulé «  La Jamiâ Al Irfanyah… ». L'auteur a commencé par expliquer que le bonheur du disciple tijani réside dans le suivi de son Sheikh dans ses actes et sa croyance. Mais il n'est pas obligatoire que le disciple abandonne la doctrine de son « Imame » pour celle du Sheikh ; s'il est « Chafiî », par exemple, il n'est pas obligé de se convertir en « Maliki » comme le Cheikh Tijani.

L'essentiel c'est la pratique des rites tijanis: le «Wird», la «Wadzifa» et la «Haylala». Le Cheikh fait aussi ses prières en baissant les mains ( ÇáÅÓÏÇá ) contrairement aux malikites qui les croisent contre le ventre ( ÇáÞÈÖ ). En récitant le Coran lors de ses prières, il joint aussi la fin de la « Bassmala » au début de la « Fatiha ».

L'auteur précise également que le prophète continue après sa mort, à éduquer les disciples, sans que ceci ne fasse partie de la chariâ qui a été terminée par sa mort, qu'Allah le salue. L'auteur a rapporté également différentes informations intéressantes sur la « Bassmala » qui est très proche du nom suprême d'Allah. L'auteur a ensuite parlé de la différence entre « Louange à Dieu » ( ÇáÍãÏ ááå ) invoqué par les gens de la chariâ et « Louange à Dieu par Dieu » ( ÇáÍãÏ ÈÇááå ) invoqué par les gnostiques. D'autres informations sont indiquées dans le document : les récompenses de la « Salate Fatihi » et de la lecture du Coran, la différence entre la généalogie organique et la généalogie religieuse…etc.
    
 
Copyright © Cheikh-skiredj.com 2011 (tous droits réservés)