skiredj aplatbleu
2- Autres publications : 2-4- Causeries religieuses dans différents thèmes d’actualité (à l’époque) (19 publications)
 
Copyright © Cheikh-skiredj.com 2011(tous droits réservés)
 
142- An Nossho Lâme: Le conseil général ..........

 

•  Document de 10 pages , dans lequel l'auteur a noté son exposé dispensé en Algérie, à la Zaouia Alliouia à Moustaghanem. Le document traite la poésie, ses règles, sa valeur ainsi que le malaise qui a affecté la langue arabe à partir des étrangers non arabophones et des arabes qui ont vécu en dehors de leurs pays d'origine, comme c'est le cas des Andaloussis qui ont introduit le « Malhoun » c'est-à-dire les poèmes incorrectement versifiés et comportant des erreurs de langue, de grammaire, de structure et de composition.

La vraie poésie doit être de langue arabe et doit obéir d'une manière intentionnelle aux règles de la poésie. C'est pour cela qu'on ne parle pas de poésie dans le Coran lorsqu'on trouve des versets rythmiques, ni dans le hadith du prophète puisque ses paroles n'ont pas été dites intentionnellement pour composer un poème qui est un ensemble de vers présentés aux intellects pour les analyser et les critiquer en fonction d'un certain nombre de règles connues, appelées « El âroud » ( Úáã ÇáÚÑæÖ ). On dit que les poètes sont les sultans des arabes ; pour cette raison on dit que chacun d'eux dispose d'un « Diwane » ( ÏíæÇä ßÏíæÇä ÇáÓáØÇä )…
    
 
Copyright © Cheikh-skiredj.com 2011 (tous droits réservés)