skiredj aplatbleu
Arbre généalogique de la famille SKIREDJ
 
Copyright Cheikh-skiredj.com 2011(tous droits rservs)
 
Introduction et origine de la famille ..........

La famille Skiredj ( ) est une famille Arabe de la Mdine chrifienne ( ), de la branche Al Anssares ( ), tribu Al Khazraj ( ). Le premier anctre connu de cette famille fut Hassane Bnou Thabit ( ), le clbre pote du prophte (Que la Paix et le Salut d'Allah soient sur lui).

Le Cheikh Sidi Ahmed Ben L'Ayachi Skiredj (1295-1363/1877-1944), a affirm dans son livre ( ) (Miracle des Saints devant les merveilles des inventions) et dans ses lettres et rapports, que l'anctre des skiredj est bien Sidi Hassane Bnou Thabit, le clbre compagnon et pote du prophte (Que la Paie et le Salut d'Allah soient sur lui). Il semble que cette affirmation a une base, non pas seulement bibliographique, mais aussi spirituelle.

En effet, Sidi Ahmed Ben L'Ayachi Skiredj n'tait pas un homme ordinaire ; il jouissait de la leve du voile, avait la possibilit d'abolir sa condition humaine, de communiquer avec les mes et de naviguer dans une autre dimension ( ). Les gens dont le voile est lev peuvent communiquer avec le prophte qui leur rectifie les donnes et actualise les connaissances. Avec cette ascendance ancestrale des skiredj Sidi Hassane Bnou Thabit, l'rudit Sidi Ahmed Ben L'Ayachi Skiredj, n'a rencontr aucune objection de la part de ses confrres savants, en particulier de son frre, l'lem Sidi Mohamed (Hammad) et de ses neveux Sidi Abdlaghni (B42) et Sidi Taher Skiredj (B52).

Par ailleurs, au temps des Abbassides, une partie de la famille migrait en Europe, principalement en Andalousie. Avec le temps, les skiredj ont occup toute une rgion qui portait leur nom. En effet, dans son livre ( ) Riad El Bahjah Fi Akhbar Tanger , l'rudit Sidi Mohamed (surnomm par galanterie de ses proches, Sidi Hammad) a rapport les rsultats de sa recherche sur l'origine du nom Skiredj. Il lui semblait que ce nom se rattachait un village Chkirach  ( ) ou ( ) situ prs des montagnes de Cordoba en Espagne, dans la rgion de Tarouil ( ), prs de Valencia. Les habitants de ce village, nomms  Chkiry ou chkirjy ou chkirchy  ( ), taient connus par leur niveau intellectuel lev. Actuellement, en cherchant sur le net, on retrouve les noms de  chkirach  et  chkirech  qui se prononcent de la mme manire que Skiredj dans la langue espagnole.

De mme, dans une lettre date en 1988, destine l'historien du Royaume du Maroc, Sidi Abdelwahhab Ben Manssour, le lettr Sidi Abdelghani Skiredj (1917-1997), analysant le nom Skiredj de point de vue timologique, a tabli une relation avec le mot ( )  Sakraja  qui signifie  plat  ; il pensait que les premiers skiredj faisaient du commerce des plats et ustensils de cuisine. Mais cette relation ne semble pas convaincante ! Sidi Abdelghani a aussi mentionn dans sa lettre certaines clbres personnalits Skiredj, en particulier :

  • Sidi Mohamed Skiredj (mort Ttouan en 1600 ou 1018 de l'hgire), mentionn par Sidi Abdesslam R'Houni dans son livre (La rfrence des narrateurs sur les nouvelles de Ttouan) ( ).
  • Sidi Abdesslam Ben Sidi Sad (mort Ttouan en 1780 ou 1198 de l'hgire), mentionn dans le livre ( ) (Excursion des confrres et dissipation des tristesses dans la construction de Ttouan) de l'historien Sidi Abdesslam Ben Ahmed Ben Abderrahman Skiredj (1727-1832) (1145-1250).
  • Sidi Mohamed Ben Tayeb Ben Abdelkader Ben Hammou skiredj (n Fs en 1704) (1122 H), pote du Palais Royal et ministre du Roi Sidi Mohamed Ben Abdellah Ben Moulay Smal Alaoui. Sidi Mohamed Ben Tayeb Skiredj a prononc les deux clbres vers suivants lors d'une sortie Essaouira avec SM le Roi (en 1777):

*

*

 

Ce qui se traduirait comme suit (traduction du Professeur Moussa Ettalibi, Prof. d'Enseignement Supérieur à l'IAV Hassan II)  :

Poissons, corail, perles,, quelle diversit ?

Ainsi la mer expose son hospitalit.

O Mer ! Qui t'a appris cette gnrosit ?

Est-ce le mlange beaut - immensit ?

La rponse vint de ses embruns rafrachissants :

Ca ne peut tre que le commandeur des croyants ! 

 

Lalla Zoubida SKIREDJ (B1b) a préféré une traduction moins rythmée mais plus fidèle au contenu des vers de sidi mohammed ben tayeb SKIREDJ, elle a dit:

  • Et quand je vis la mer, dans sa prodigieuse prodigalit ruisseler en colliers de perles
  • Je lui demandais.  Qui, parmi les tres, t'a enseign la magnanimit ?
  • Elle me rpondit : C'est le commandeur des croyants Mohamada.

 

L'arbre gnalogique des anctres de sidi mohammed ben tayeb SKIREDJ ne semble pas facile tracer en totalité en fonction de l'information incomplte disponible. Par ailleurs, le nom  Hammou  n'est pas un nom arabe ; il est plutt amazigh ; il semble qu'un anctre Skiredj a pous une femme berbre pour donner naissance un sidi hammou skiredj, arrière grand pre de Sidi Bernoussi père de sidi Abderrahman (mort Fs en 1893/ 1311 H).

 

    
 
Copyright Cheikh-skiredj.com 2011 (tous droits rservs)